Patrick Sébastien victime d'un "trou financier énorme"


29 juin 2020 - 498 vues

Patrick Sébastien a décidé de se confier sur sa nouvelle vie sans télévision. "J’ai passé trente années fabuleuses à la télévision et cinq de merde. Je suis vachement content de ce que j’ai fait, mais ce monde est derrière moi". Le Corrézien ne se reconnaît plus dans ce qu'est devenue la télévision : "La télévision a beaucoup trop changé. Aujourd'hui, ce sont des mecs dans les bureaux qui ont le pouvoir de censurer. Et ces mecs-là ont un profond mépris pour mon public", explique-t-il dans Télé Star.

Conséquence de cette nouvelle vie : Patrick Sébastien a dû s'habituer à vivre avec moins d'argent. "Ça me fait un trou financier énorme mais la liberté a un prix". Récemment, il avait confié au Parisien avoir dû licencier du personnel dans sa société de production Magic TV. "Ils ont tué ma société de production, j'ai dû licencier. Dans toute affaire commerciale, on ne peut pas arrêter les choses comme ça. C'est la loi, pas une agressivité de ma part". Une procédure judiciaire est toujours contre France Télévisions.

L'animateur de 66 ans n'est pas décidé à prendre sa retraite. Bien au contraire. Il a sorti un livre il y a dix jours "J'ai déplacé l'éléphant" (éditions XO). Il vient également de sortir un nouvel album "très, très loin des Sardines et des Serviettes que je ne renie pas". Baptisé "Entre nous", il comprend des "chansons acides et tendres". Le premier extrait, festif et rythmé, s'appelle "On dégoupille".

Patrick Sébastien a aussi profité du confinement pour créer un nouveau jeu télé "Culture people". Il explique : "Pendant le confinement, j'ai inventé un jeu que je vais proposer à des animateurs que j'aime bien". À la rentrée, il s'apprête à faire une tournée des Zénith du "Plus grand cabaret du monde" (mercredi 9 décembre au Zénith de Toulouse). Il écrit enfin une pièce de théâtre. Malgré les coups durs vécus dans sa vie, Patrick Sébastien reste optimiste : "Vous voyez, on ne me tue pas. Je suis toujours debout parce que c'est ma nature et que personne n'arrivera à briser ma carapace".

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article